Éducatrice 101

Les réflexions, trucs et astuces d'une éducatrice passionnée

Être éducatrice en service de garde au niveau préscolaire et primaire, ce n’est pas seulement un métier, ça peut devenir une passion si on y ajoute notre amour des enfants, notre souci de les voir s’épanouir dans l’harmonie et de créer un entourage assurant leur bien-être et leur sécurité.

C’est pourquoi ce site vise à présenter des capsules sur le mieux-vivre avec les enfants pour les éducatrices en milieu de garde scolaire, pour les professeurs qui leur enseignent au long de la journée, et aussi pour les parents qui les chérissent.

Seront présentées au fil des mois des capsules livrées par une éducatrice passionnée, Élise Turcot, qui vous livre ses réflexions, trucs et conseils inspirés de ses 27 ans d’expérience en service de garde. On y trouvera aussi des réflexions de parents et d’enfants qui traitent de leur propre vécu sous des aspects particuliers.

Entre autres expériences inspirantes, «Madame Élise» a mis sur pied un projet d’échange-correspondance entre ses élèves et d’autres enfants francophones de leur âge dans d’autres pays, dans le but d’ouvrir leur esprit sur le monde et de développer leur intérêt à l’école. De quelle façon s’y prendre ? Voyez ici.

Croire en ses rêves et persévérer

Charlotte fait de la danse depuis l’âge de 4 ans. Élève talentueuse de l’École de danse supérieure du Québec, elle adore la danse classique et désire en faire une carrière. Pour cela, «il faut aimer cela beaucoup, d’être capable de travailler fort tout le temps et de vouloir toujours continuer.»

Être jumeaux dans la même classe

Est-il préférable pour des jumeaux de se retrouver dans la même classe à l’école ? Voici le point de vue de deux jumeaux de 9 ans qui nous racontent un peu de leur histoire.

Ultra-marathonienne et maman

La Fondation Jovia apporte un sourire aux enfants hospitalisés grâce à ses Dr. Clown, en plus de rendre visite aux aînés isolés pour agrémenter leur quotidien.  Le but de la campagne est de prôner l’exercice physique dans la joie, ainsi que le dépassement de soi-même. Pour la cause, Stéphanie Simpson, ultra-marathonienne et maman, a réalisé un défi qui sort de l’ordinaire: courir 12 heures en continu sur un tapis roulant.  Oui, oui, vous avez bien lu… 12 heures!